Être vrai



 
   Être vrai, c'est être authentique, c'est être ce que nous sommes au plus profond de nous. Pour y arriver, la première chose à faire est de prendre conscience que les différents rôles que nous sommes appelés à jouer au cours de notre vie, ne sont pas nous. Il faut arrêter de s'identifier à ces rôles et de simuler comme si notre vie n'était qu'une simple pièce de théatre. Seul un être sans masque peut parler avec transparence car il a cessé de supporter une image pour être enfin lui-même !

   Cela implique aussi, qu'il faut réapprendre à agir en fonction de soi, au lieu de toujours faire ce que les autres attendent de nous. Je l'ai fait suffisamment longtemps pour le savoir. Prendre du temps avec soi, au lieu de toujours chercher la compagnie des autres, est la seule manière de rapatrier son territoire. Vouloir à tout prix être aimé et faire mille compromis ne vaut pas la peine. Il est plus important d'être aimé pour les bonnes raisons, surtout si on veut que ça dure ! Enlevons tous ces boulets à nos pieds et prenons notre envol. C'est à nous de lever la barrière sur nos restrictions intérieures et de faire les changements nécessaires pour vivre en accord avec ce que nous sommes maintenant.

   Les questions les plus simples sont les plus profondes. Qui es-tu ? Que fais-tu ? Où vas-tu ? Si l'on ne sait pas, il faut alors chercher les réponses, sans délai. En suivant notre intuition, nous trouverons des pistes importantes, mais il faut parfois aller à la limite de soi pour se retrouver.

   Au milieu de la trentaine je me suis demandé si j'avais le courage de faire le grand ménage dans ma vie et de prendre le risque de tout faire basculer. J'en avais assez de fuir en faisant constamment la foire. J'avais l'impression que ma vie m'échappait et soudainement, mon entourage m'était apparu très superficiel. Je me sentais comme un vieux clown fatigué de faire son dernier tour de piste.

   Après avoir quitté mon emploi, j'ai vécu une grande période d'isolement. J'avais peur que la deuxième moitié de ma vie ne soit qu'une pâle imitation de la première. Je n'en pouvais plus de performer. Je réalisais que mon divorce mal dirigé m'était resté sur l'estomac. Je sentais le besoin de comprendre ce qui régissait tout mon être. C'est alors que j'ai décidé de suivre une analyse pour obtenir en quelque sorte, un diplôme sur moi-même.

   Pendant les années qui ont suivi, j'ai consacré beaucoup de temps et d'argent à éplucher mon cas, selon l'expression. Celle de mon analyste était bien différente, vous vous en doutez bien. Grâce au support de ce thérapeute remarquable, je devenais de plus en plus lucide.

   « Tout ce qui est inconscient va devenir conscient », m'avait-il expliqué dès le début. Moi, qui voulais tout comprendre, j'étais plutôt bien servie. J'avoue que ça m'a beaucoup éclairée et apporté une grande sérénité. À un moment donné, j'ai aussi compris qu'une analyse ne se termine jamais. C'est tout simplement une nouvelle façon d'entrevoir la vie avec une approche de soi beaucoup plus près de la réalité. Je me sentais bien dans ma peau et même si tout n'était pas résolu
 ; j'étais désormais capable de faire face à la musique seule car j'avais trouvé suffisamment de points de repère.

   Puis, à force d'avoir tout analysé pendant autant d'années, j'avais maintenant l'impression de vivre seulement dans ma tête. Et, comme j'ai la manie de vouloir aller au bout du bout, il fallait que je fasse quelque chose. Ah ! si ma mère vivait encore, elle me dirait que je me donne encore beaucoup de mal pour satisfaire mes lubies. Que voulez-vous que j'y fasse ? c'est ainsi !

   Je me sentais la tête grosse comme un ballon de football et j'avais grandement besoin d'habiter davantage mon corps. Le massage m'est alors apparu comme un moyen intéressant. Je cherchais quelqu'un de spécial qui comprendrait le sens de ma démarche et ne se limiterait pas au massage traditionnel.

   Une amie récemment rencontrée lors d'une conférence de presse m'avait chaudement recommandé quelqu'un. Cette massothérapeute ayant elle-même suivi une analyse, voulait sensibiliser ses clients à reconnaître les émotions dans leur corps. Tout comme moi, son expérience personnelle lui avait démontré que les émotions ne se règlent pas seulement dans la tête, qu'on va encore plus loin en libérant le corps.

   Notre première rencontre fut déterminante, et j'ai tout de suite su que j'avais trouvé la bonne personne. J'étais alors consciente que le massage dépassait largement l'épaisseur de la peau et que pour accomplir ce travail en profondeur, il fallait d'abord établir un climat de confiance mutuelle. En sortant de son bureau après mon premier massage, je me sentais complètement détendue, légère comme une plume.

   Nous avons pris tout le temps nécessaire pour que je me rende là où je voulais aller dans cette démarche. Encore aujourd'hui, ça me permet d'identifier les tensions dans mon corps et d'en trouver les causes. C'est ainsi que je veux vraiment les régler. C'est incroyable, l'inconfort qu'on peut supporter dans notre corps de façon inconsciente !

   En se rapprochant de soi, on se rapproche des autres puisque nous percevons à travers ce que nous sommes. Nous les entrevoyons alors, dans une perspective vraie. En cessant de jouer des jeux pour obtenir les résultats espérés, nous établissons une communication basée sur l'honnêteté et l'intégrité. Dire les choses telles quelles sont réellement, nous évite bien des détours inutiles.

   Quelqu'un qui est vrai, c'est quelqu'un qui accomplit ce qu'il doit faire sans attendre l'approbation des autres. Chacun de nous a sa route à tracer et personne ne peut nous rassurer quant à savoir si c'est le bon chemin. C'est à nous, et à nous seul, qu'il faut s'en remettre. Tant de gens vivent dans l'illusion de ce qu'ils croient être ! Soyons vrais.


source : 12 clés pour la vie, par Jacinthe Rouleau

 

 
Page 1     Vivre #1   André A. Bernier

Page 2     
Vivre #2   André A. Bernier

Page 3     
Les 3 niveaux d'amour entre conjoints   André A. Bernier

Page 4     
L'amour   Daphne Rose Kingma

Page 5     
Cinquante façons d'aimer son partenaire   Mark et Chrissy Donnely

Page 6     
Vivre au présent   André A. Bernier

Page 7     
Réussir, un jour à la fois   Modus Vivendi

Page 8     
Citations   Randonneur.net

Page 9     
Maximes d'amour   Daphne Rose Kingma

Page 10   
Maintenant j'aime ma vie   Zenie

Page 11   
La respiration, source d'énergie   Jean-Louis Victor

Page 12   
L'effet des pensées sur les circonstances   James Allen


 


 



 


 
 16 

 



Créer un site
Créer un site